Canada en famille – Riviere aux loups / Quebec #17

Canada en famille – Riviere aux loups /  Quebec

8h : Réveille avec la face qui embrasse le plafond, cette petite pente m’a fait le plus grand bien, j’ai réussi à me caler entre l’oreiller et le toit du camping car !

10h : Après un petit déjeuner, petite toilette et jeux dans la plaine nous partons tranquillement vers notre avant dernière étape : Québec ! Adieu ces horizons ombragés de sapins à l’allure sauvage, adieu ces dépanneurs comme seul lieu d’approvisionnement à 20km à la ronde, adieu nature sauvage qui fourmille autour de nous.

Canada en famille - Riviere aux loups /  Quebec #17

12h : Effectivement le retour à la civilisation est dur ! Ces bâtiments et ces grosses artères, le Canada s’est aussi des métropoles bien organisées avec ce qu’il faut pour répondre aux besoins les plus secondaires de consommation de la race humaine. On comprend mieux comment les indiens n’ont pas eu le choix, il a bien fallu suivre le développement de la société sous peine de recevoir un centre commercial sur la gueule.

12h30 : Arrivée à notre camping. Les emplacements sont assez proches les uns des autres cependant, on a la douche gratuite, la piscine gratuite et un lieu assez sympa juste à côté de la rivière.

Canada en famille - Riviere aux loups /  Quebec #17

13h30 : Après un bon repas, notre périple de demain est prévu, merci le guide du Québec qui nous propose différents parcours en fonction de nos envies. 4h prévue sur 5,6 kilomètres avec des passages dans petites rues sympas de la vieille ville. Il ne reste plus qu’à savoir comment on va s’organiser pour acheter les c.a.d.e.a.u.x pour les 6 ans d’Emy, ça arrive très vite, c’est même après-demain ! Direction la piscine, il fait vraiment trop lourd, c’est qu’en trois semaines on a du avoir un jour de vraiment chaud alors pas facile de s’habituer à la chaleur lorsqu’elle est là !

16h : Piscine au top ! Pas trop froide, si la piscine de Val-Jalbert était une piscine chauffée, alors j’appellerai celle ci un jacuzzi sans les bulles ! Emy s’en est donné à cœur joie et Agnès a joué sa vacancière en parcourant goulument son dernier roman ! C’est le monde à l’envers, je suis sur l’ordi pour écrire le journal de nos vacances et c’est Agnès qui lit ! C’est INCROYABLE !

Canada en famille - Riviere aux loups /  Quebec #17

La pluie menace ! Et oui c’était trop beau pour durer, il est prévu d’avoir de la pluie jusqu’à la fin de la semaine, il fallait bien que l’on paie nos deux jours de grosses chaleurs. Il faudrait tout de même pas oublier que le Canada est à la même latitude que la Bretagne, il est donc normal d’avoir un climat proche de celui du Finistère, par contre il pourrait en tenir compte dans les prix des billets d’avion parce que pour dix fois moins cher tu vas en vacances à Quimper et tu as la même météo ! Ne comparons pas ce qui n’est pas comparable me direz vous et vous aurez entièrement raison, ne comparons nos bigoudins avec nos orignaux. Tiens d’ailleurs, le saviez vous ? Il nous aura fallu deux semaines pour se rendre compte, en passant tout bêtement à côté d’un bioparc à Bonaventure, que le caribou c’est en fait notre rêne à nous et que l’orignal…bah c’est tout simplement l’animal que l’on a passé notre temps à chercher durant notre randonnée et sur lequel nous sommes tombés nez à nez trois fois en pensant que c’était un caribou. Le pire c’est qu’on se disait dans nos têtes : « dommage que l’on ne rencontre pas d’orignal ! », le pire c’est qu’on a du le penser à voix haute, les québécois ont du nous trouver très drôle, comme si des japonais devant la Tour Eiffel disaient tout haut : « dommage que l’on ne trouve pas la Tour Eiffel, cet Arc de Triomphe est très beau mais on l’a déjà vu trente fois ! »

21h30 : Direction le cinéma ! Ah bah oui mais c’est qu’on sort nous le soir, on sait rester jeune ! Non je déconne c’est le cinéma du camping, car comme disait Lagardère de passage au festival de Cannes : « si tu ne viens pas au cinéma, c’est le cinéma qui viendra à toi ! ». On a les Pop-corn gentillement donné par nos voisins québécois qui en avaient trop…Je sens que la rudesse du peuple parisien va nous faire mal, mais alors très mal à notre retour, j’ai l’impression de devenir un bisounours ! On a les vestes, parce que côté moustique on a l’impression d’être à la fête de l’étang. En route pour notre ciné en plein air !

21h45 : Le film commence et Emy se jette sur l’animatrice qui propose des sculptures de ballons… pas grave avec Agnès ça nous fait une soirée en amoureux devant LEGO le film ! Quel aubaine, je l’avais pas vu ! Bon Agnès n’est pas enchantée, forcément toute sa jeunesse elle jouait au kapla, sa famille n’ayant pas de sous, le père noël lui apportait chaque année des petits cures dents avec lesquels elle pouvait jouer elle et sa sœur, grandir à Nanterre ça vous forge une femme.

22h30 : Après avoir pété son premier ballon et fait la queue une deuxième fois, Emy me dit : « j’ai pas envie de voir le film je l’aime pas trop ! »…Consternation ! « Bon allez file au parc de jeux ! »

23h : Le générique se déroule devant nos yeux éblouis par la magie de cette nouvelle technologie qui fait revivre devant nous nos héros d’enfance. Faut juste préciser que par l’expression ‘éblouis’ je veux juste décrire la forme de nos yeux gonflés par les piqûres de moustiques qui n’ont pas arrêté pendant le film, de se servir de nos tronches comme on se sert goulument dans les paquets de pop-corn.

23h30 : Le sommeil nous habite après un énième épisode de ‘Scandal’ ! Plus que trois jours, dans nos têtes c’est déjà la fin, les vacances c’est vraiment trop rapide, il faudrait des congés pour se remettre de la dépression post-vacances …

Comments

comments

no comments
Add a comment...

Your email is never published or shared. Required fields are marked *