Voyager en France en camping-car

Voyager en France en camping-car

Tout commença avec l’idée de découvrir ces superbes sites que l’on retrouve sur les cartes postales, en pensant que ces décors sont issus d’un monde virtuel appelé Photoshop. Nous voulions nous prouver, qu’il n’y a pas besoin faire 10h d’avion pour découvrir des sites naturels à la beauté inégalée.
Faute de budget et de temps illimités, nous éliminions d’office un détour par la Corse. Cependant, cette île de beauté porte si bien son nom que l’objectif de ce voyage n’aurait aucun sens. La splendeur de ce coin de paradis se suffit à lui-même, nos précédents voyages (GR20 et Tour de Corse en voiture) nous ont permis d’en témoigner (peut-être d’ailleurs que nous ferons un article flash-back du GR20 tant nous avons aimé ce trip).

Nous épargnions également de notre liste, avec grand regret, quelques régions. Par manque de temps et pour les avoir déjà tant de fois explorer auparavant : la Bretagne, lors de nos périples de printemps. La Normandie lors de mes sorties plongées, nos week-ends en amoureux et en famille le long des falaises d’Etretat. La région Grand Est, lors de notre découverte des marchés de noël à Strasbourg et ses alentours, et enfin la région Hauts de France parce que… bah parce que même si nous respectons tout le monde, on voulait être sûr d’avoir un minimum de soleil !

Il nous restait sur notre carte la substantifique moelle de notre futur road trip made in France ! Le Combo magique ou encore le triangle d’or (car une fois dessiné sur une carte ça donne presque un triangle…enfin à condition d’avoir 3g d’alcool dans le sang et de regarder la carte à l’envers) : Bourgogne Franche Comté, Auvergne Rhône-Alpes, Provences Alpes Côte d’Azur, L’Occitanie, La Nouvelle Aquitaine, Les Pays de la Loire et Le Centre Val de Loire.

Voyager en France en camping-car

Voyager en France en camping-carJe remercie au passage l’équipe de bras cassés qui a pondu cette nouvelle carte des régions, ce qui nous permet aujourd’hui de raconter à qui veut l’entendre : « on a parcouru plus de la moitié de la France ! ». Ce découpage est juste une œuvre d’art Picassienne. En découvrant ces différences énormes entre départements d’une même région, je me dis que seul les énarques de l’ENA pouvaient avoir pondu un truc comme ça !

Comme moyen de locomotion nous hésitions entre voiture + camping ou camping car ? Notre choix s’est rapidement porté sur notre véhicule de prédilection, celui qui nous avait permis de découvrir le Grand Quebec ! Pour éviter les prix exorbitants de la capitale, il ne faut pas hésiter à s’éloigner. De nombreux sites proposent des locations avec assurance et des descriptifs très efficaces qui permettent de faire le bon choix dont voici une liste non exhaustive mais efficace :

Wikicampers : On fait une demande de location sur un bien on a une réponse rapide et on laisse un commentaire à la fin.

Yescapa : Idem sauf que l’interface ressemble un peu à airbnb pour les aficionados de la location d’appartement entre particulier.

Campanda : Moins attractif que les 2 autres…

Mais tentez malgré tout de communiquer directement avec les particuliers qui louent ce genre de véhicules. Les sites se font de telles marges que les prix en sont tout autant pénalisant. En plus ils réduisent souvent les kilomètres à 200km/j alors que les propriétaires sont bien souvent partant pour plus que cela.

Le petit bémol à prendre en compte, s’il vous arrive le moindre pète, accrochage, éraflure ou pire accident même non responsable, vous voyez votre caution partir en fumée. Et celle ci peut monter jusqu’à 2000 euros. Autant vous dire que vous conduisez ce bolide comme si vos parties intimes étaient accrochées aux rétroviseurs ! Je sais l’image peut paraître choquante, mais elle vous paraitra criante de vérité une fois le chèque de caution signé.

Certains particuliers demandent à ce que vous preniez votre assurance mais oubliez cela ! En tant que propriétaire de ce genre de véhicule, et possédant également un autre véhicule (il est rare de n’avoir qu’un camping car pour se déplacer au quotidien), les loueurs peuvent plus facilement négocier les tarifs avec leur assurance pour prêt du volant. De votre côté, devoir négocier l’assurance ponctuelle d’un véhicule de 3 tonnes va rapidement vous faire atteindre le seuil : « alerte rouge zone critique de rupture avec votre conseiller bancaire ! ».

Ensuite, on ne va pas se mentir, rouler en camping car est un luxe. Le prix du véhicule, l’essence, la nourriture, les péages (pour les plus pressés et fan d’autoroute, mais dans ce cas multipliez également par 2 le budget essence), tout cela représente un coût qui peut être difficile à comparer face à certaines locations saisonnières. Mais n’oubliez pas que ce luxe vous permet de réaliser un trip personnalisé que vous vivrez rarement. Découvrir un nombre inconsidérable de lieux. Tous ces moments où vous vous êtes dit : « ah sympa ce coin ! La prochaine fois que je n’aurai pas 8 heures de route à faire pour atteindre ma location qui démarre samedi à 17h et que je dois quitter samedi prochain à 9h, promis je passerai jeter un œil ! ». Et bien cette fois c’est vous qui prenez le contrôle du temps et de votre voyage ! Plus personne ne vous dictera quand et où vous devez être ! Purée je suis devenu un vrai camping cariste ! You take the apéro ?

A la différence du personnage fétiche du sketch de Franck Dubosc, qui dit cette phrase dans 26 langues, prendre un camping car pour se rendre trois semaines au même endroit nous on trouve ça complètement hallu… attend ça vient ! Cinant ! Nous avons opté pour un mode road trip et c’est justement tout l’intérêt de ce type de véhicule.

Allez hop c’est parti ! Rendez-vous au prochain article pour découvrir nos belles étapes !

Enregistrer

Comments

comments

no comments
Add a comment...

Your email is never published or shared. Required fields are marked *